Actualités du numérique

Partager cet article

6 heures du code à Pont Saint Esprit

Le collège George Ville de Pont Saint Esprit a participé à un défi « 6 heures du code » dans le cadre de la semaine internationale du code qui s'est déroulée du 7 au 22 Octobre 2017 : http://events.codeweek.eu/view/38206/6-heures-du-code/

 

L'objectif de cette journée a été de créer un jeu qui sera, par la suite, exploitable en classe. L'événement a été mis en place par Stéphane Agniel, enseignant de S.V.T au collège George Ville et référent des usages du numérique à la DANE.

Des enseignants ont pu passer, selon leur emploi du temps, durant la journée pour coacher les élèves.

 

Mathieu Blancher, enseignant en Mathématiques, a pu aider à la création d'un jeu :

« Nous avons réalisé le jeu du "juste prix" avec un groupe d'élèves permettant de mettre en pratique les notions de variables, de conditions et de boucles. De plus, on a pu réfléchir à la meilleure démarche pour gagner à ce type de jeu et évoquer la dichotomie sans la citer ».

 

La production d'un jeu vidéo nécessite de devenir expert dans le domaine 1 « Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques » en connaissant les principes de base de l'algorithmique et de la conception des programmes informatiques.

 

Le cadre particulier de la journée, a permis de travailler la programmation en dehors d'un format classique de cours limité à 1 heure. L'esprit collaboratif a été mis en valeur en prenant le temps d'échanger et de comprendre le code des camarades.

 

6 Heures consécutives de codage représentent un véritable challenge pour un collégien, aussi l'espace a été aménagé pour le rendre confortable avec un coin pique-nique.

 

Quelques exemples de productions :

  • Emile : «  J'ai pu réaliser un jeu de tapis volant, avec l'aide de mes professeurs. La trajectoire du tapis est modifiée selon les zones de pression. » https://scratch.mit.edu/projects/177957957/
  • Valentin : « Le jeu que j'ai conçu, c'est un jeu de Pong en pixels. A chaque fois que l'on perd le point, il y a une question de géographie. Si vous avez la bonne réponse, personne ne gagne de points, mais si vous répondez faux, il y a un point pour l'adversaire. »
  • Fanette : « le jeux que j'ai construit est un test de culture, avec des questions de Français, Maths, Histoire... »

Rendez-vous est pris, l'année prochaine, pour prolonger l'aventure avec les CodeWeek 2018 qui lanceront le concours 1.2.3 Scratchez !

 

Partager cet article
  • Imprimer
  • Réduire / Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Cartographie des DSDEN de l'académie