Fermeture du rectorat

Le rectorat de l'académie de Montpellier sera fermé du lundi 29 juillet au vendredi 16 août 2019 inclus.

 

Actualités académiques

Partager cet article

Phase d'admission Parcoursup 2019
Actualités 2018-2019

La phase d'admission dans l'enseignement supérieur débutera le mercredi 15 mai 2019 à 19h et se terminera le 19 juillet 2019 à minuit. Afin que tous les candidats puissent consulter simultanément leur dossier à 19h le 15 mai 2019, la plateforme proposera dans un premier temps un mode « consultation », puis en début de soirée, les candidats pourront répondre aux propositions qui leurs ont été faites.

Calendrier de la phase d'admission

Guide de présentation de la phase d'admission

Télécharger le guide "TOUT SAVOIR SUR L'ÉTAPE 3 DE PARCOURSUP"

La phase d'admission

La procédure d'admission dans l'enseignement supérieur fonctionne de manière progressive et continue : les candidats reçoivent chaque matin les réponses des formations, sauf pendant les épreuves écrites du Baccalauréat. Elle repose également sur un principe de solidarité : ce sont les candidats qui libèrent des places au fur et à mesure qu'ils acceptent ou refusent certaines propositions, ce qui permet de faire immédiatement de nouvelles propositions à d'autres. A partir de mercredi et tout au long de la procédure, le nombre de propositions faites aux candidats augmentera donc progressivement.

Afin d'accompagner les candidats pendant la phase d'admission, le Ministère s'est appuyé sur un panel d'usagers pour créer ou améliorer les outils à leur disposition :

  • Un livret mode d'emploi « Je reçois les réponses des formations et je décide » ;
  • Des vidéos tutorielles qui correspondent à chaque moment clé de la phase d'admission ;
  • Des infographies illustrant les actions attendues de la part des candidats ;
  • Une page avec des « Conseils » sur le site de Parcoursup permettant à chaque candidat d'aborder sereinement cette étape.

Accédez à la page présentant toutes ces ressources

L'application Parcoursup a été remise à jour par rapport à l'année dernière avec de nouvelles interfaces et une nouvelle ergonomie adaptée aux usages des candidats. Les candidats pourront la télécharger dès le 15 mai.

Parcoursup vise à replacer l'humain au cœur du système d'orientation dans l'enseignement supérieur. Ainsi, à partir du 15 mai, les candidats ayant demandé exclusivement des formations sélectives et dont les candidatures n'auraient pas été retenues, seront reçus dans les établissements scolaires et les structures d'orientation pour échanger sur leur projet et construire des pistes d'avenir.

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a également élaboré des outils interactifs pour répondre aux questions des candidats et leur permettre d'avoir accès à l'information la plus complète possible :

  • Le numéro vert Parcoursup, disponible durant toute la phase d'admission au : 0 800 400 070 ;
  • La messagerie « Contact » disponible dans le dossier Parcoursup du candidat ;
  • Des temps d'échange en direct via des sessions de tchats avec les équipes de Parcoursup (il faudrait mettre un lien permettant à un candidat qui se demande quand est-ce qu'est le prochain tchat de trouver les dates ou le site sur lequel se connecter) ;
  • Les réseaux sociaux Parcoursup (Twitter, Facebook, Snapchat) qui permettent de rappeler les grandes étapes de la phase d'admission et de répondre aux éventuelles questions des candidats.
Encourager la mobilité sociale et géographique sur Parcoursup

Quels sont les taux prévus par la loi du 8 mars 2018 ?

La loi du 8 mars 2018 relative à l'Orientation et la Réussite des Etudiants prévoit, dans l'article L. 612-3 du code de l'éducation, que soient mis en œuvre :

  • dans les filières sélectives et non sélectives : un taux minimal de bacheliers bénéficiaires d'une bourse nationale de lycée ;
  • dans les filières non sélectivespour lesquelles le nombre de vœux confirmés par les candidats est supérieur aux capacités d'accueil de la formation demandée :
    • un taux maximal de candidats résidant dans une académie autre (ou un secteur de recrutement différent) que celle dans laquelle est situé l'établissement de la formation demandée par le candidat.

Par ailleurs, afin de favoriser l'orientation des bacheliers professionnels et technologiques vers les filières courtes de l'enseignement supérieur, l'article L. 612-3 du code de l'éducation prévoit :

  • pour l'accès aux STS : un taux minimal de bacheliers professionnels retenus
  • pour les IUT, un taux minimal de bacheliers technologiques retenus.

A quoi servent ces taux ?

Les taux minimaux de boursiers et les taux maximum de non-résidents dans la formation demandée portent tous deux l'objectif d'encourager la mobilité sociale et géographique de tous les candidats qui souhaitent accéder à l'enseignement supérieur.
Les taux minimaux pour les bacheliers professionnels et technologiques sont destinés à donner une priorité à ces candidats, pour l'accès aux filières courtes dans lesquelles ils sont le mieux préparés pour réussir leurs études supérieures.

Quels ont été les effets de la mise en place de ces taux en 2018 ?

La mise en place de ces taux dans la procédure de Parcoursup a permis de faire des progrès dans la lutte contre les inégalités et de favoriser la démocratisation de l'enseignement supérieur :

Plus de boursiers du secondaire accèdent aux études supérieures

  • +21 % de boursiers admis dans l'enseignement supérieur
  • +28 % de boursiers admis dans les CPGE parisiennes

Plus de mobilité géographique

  • +12 % de candidats qui ont fait un vœu hors de leur académie de résidence
  • +9,5 % de candidats qui ont accepté une proposition hors de leur académie de résidence

Plus de bacheliers professionnels et technologiques dans les filières courtes

  • +23 % de bacheliers professionnels admis en STS
  • +19 % de bacheliers technologiques admis en IUT

Comment sont fixés les taux ?

Les taux sont fixés après concertation entre les présidents d'université ou les chefs d'établissements concernés et le recteur d'académie. Ils sont ensuite publiés dans un arrêté, pour chacune des académies.

Consulter les taux en 2019 ?

L'ensemble des taux (taux de boursiers, taux de non-résidents pour les licences, taux de bacheliers professionnels et taux de bacheliers technologiques pour les formations concernées) fixés par le recteur et la formation sont consultables et accessibles depuis le 15 mai 2019.

Taux de bacheliers professionnels :

Télécharger l'arrêté taux de bacheliers professionnels attendus

Taux de bacheliers technologiques :

Télécharger l'arrêté taux de bacheliers technologiques attendus

Taux de boursiers :

A titre d'illustration, pour la licence de droit de l'université de Montpellier, le taux d'élèves bénéficiant d'une bourse nationale de lycée a été fixé à 20%.

Télécharger l'arrêté "Taux de boursiers"

Taux "Hors académie"

Le taux de candidats ne résidant pas dans l'académie de la formation demandée, pour la formation Psychologie de l'université de Nîmes a été fixé à 50%.

Télécharger l'arrêté "Hors Académie"

La commission académique d'accès à l'enseignement supérieur

Dès le début du mois de juillet, lorsque les lycéens auront obtenus leur résultat du baccalauréat, chaque académie mettra en place les « Commissions d'accès à l'enseignement supérieur » sur son territoire.

Ces commissions, pilotées par le recteur d'académie, vont accompagner chaque candidat en attente sur tous ses voeux ou ayant seulement des réponses négatives, qui a formulé au moins un voeu en phase complémentaire.

Les commissions travailleront en lien avec les candidats pour qu'ils puissent redéfinir leur projet en fonction des places disponibles en phase complémentaire, en envisageant une mobilité en dehors de leur académie, ou encore en identifiant les « formations similaires » grâce à la carte interactive des formations sur Parcoursup.

Les éléments renseignés par les candidats dans la rubrique « Ma préférence » au moment de la formulation des voeux serviront également aux commissions rectorales pour travailler sur le projet de poursuite d'étude des candidats accompagnés.

Pour les candidats justifiant d'une situation spécifique tenant à leur état de santé, à un handicap, à leur statut de sportif de haut niveau ou à des charges de famille, les commissions d'accès à l'enseignement supérieur pourront instruire les demandes de droit au réexamen formulées dès le 15 mai.

Télécharger l'arrêté de composition de la CAAES

Télécharger l'avenant n°1 à l'arrêté relatif à la commission académique d'accès à l'enseignement supérieur

 



Partager cet article
  • Imprimer
  • Réduire / Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Cartographie des DSDEN de l'académie