Actualités académiques

Partager cet article

3 territoires lauréats du label « Cités éducatives » dans l'académie de Montpellier
Actualités 2019-2020

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, ont dévoilé aujourd'hui la liste des 80 territoires labellisés Cité éducative. 3 territoires sont concernés dans l'académie de Montpellier.

Les territoires concernés

  • A Nîmes, dans le Gard : les quartiers Pissevin-Valdegour, à Nîmes (avec pour têtes de réseau les collèges Condorcet et Jules Verne) ;
  • A Montpellier, dans l'Hérault : le quartier de la Mosson (avec pour têtes de réseau les collèges les Garrigues, les Escholiers de la Mosson et Arthur Rimbaud) ;
  • A Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales : les quartiers Centre ancien, Champ de Mars, Diagonale Du Haut-Moyen-Vernet, Quartier Bas-Vernet Ancien Zus, Bas-Vernet Nouveau QPV (avec pour têtes de réseau, les collèges Joseph Sébastien Pons, Marcel Pagnol, Jean Moulin, Albert Camus).

Au total, dans l'académie de Montpellier, ce sont plus de 16 500 élèves qui sont concernés par le dispositif. Dès la rentrée 2019, une enveloppe sera déléguée par cité éducative pour soutenir la dynamique pour ce dispositif financé à hauteur de 100 millions au niveau national sur les trois prochaines années.

 

 La justice sociale est un enjeu majeur pour notre académie et pour la région Occitanie. Je remercie les différents acteurs de terrain - professeurs, parents, collectivités, associations - pour leur capacité à se fédérer autour des ambitions éducatives, et ainsi favoriser la réussite des élèves qui en ont le plus besoin.

 
Béatrice Gille, rectrice de la région académique Occitanie, rectrice de l'académie de Montpellier
 



Renforcer les prises en charges éducatives pendant le temps scolaire et périscolaire

Ce programme vise à renforcer les prises en charges éducatives pendant le temps scolaire et périscolaire. L'objectif : accompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, depuis la petite enfance jusqu'à l'insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces de vie.

Un dispositif inspiré par le terrain

Le dispositif est né à partir d'initiatives menées sur le terrain par les élus locaux, les services de l'État et les associations à Grigny, à Clichy-sous-Bois ou encore à Nîmes. La sélection des 3 territoires a ensuite été opérée grâce à un travail fin avec les préfets et la rectrice Béatrice Gille après l'élaboration par les collectivités d'une stratégie territoriale ambitieuse et partagée.

La labellisation des territoires

Le label d'excellence Cités éducatives est attribué aux territoires qui montrent leur détermination à faire de l'éducation une grande priorité partagée sur de tels enjeux et qui ne se fera pas sans les élus locaux.

La sélection repose sur un référentiel qui met l'accent sur la qualité du diagnostic initial, la force du pilotage proposé, et la précision des indicateurs de suivi et de résultat.
Les territoires ont présenté les actions, moyens et indicateurs envisagés pour répondre à trois objectifs principaux permettant leur labellisation : conforter le rôle de l'école, organiser la continuité éducative, ouvrir le champ des possibles.

Partager cet article
  • Imprimer
  • Réduire / Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Cartographie des DSDEN de l'académie