Enseignement supérieur

Partager cet article

La recherche

L’académie de Montpellier dispose de fortes capacités de recherche, de développement et d’enseignement supérieur avec un fort potentiel en matière de transferts de technologie et des acteurs régionaux positionnés sur des secteurs porteurs d’avenir (agroenvironnement – eau – ressources marines – énergies du futur ...).

Communauté d'universités et d'établissements Languedoc Roussillon Universités (COMUE LR Universités)

La loi ESR de 2013 prévoit que, sur  la base d’un projet partagé, les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche d’un territoire donné, coordonnent leur offre de formation et leur stratégie de recherche et de transfert et qu’un seul établissement est chargé de la coordination territoriale.

 

Dans l’académie, les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche ont opté pour la communauté d’universités et d’établissements dénommée « Languedoc Roussillon Universités ». Elle regroupera 8 membres, les 5 universités de l’académie, l’école nationale supérieure de chimie de Montpellier, L’IRD et le CNRS. Les autres organismes de recherche,  l’école des Mines d’Alès, Montpellier SupAgro et l’école nationale supérieure d’Architecture de Montpellier participeront également ce regroupement.


Recherche et Innovation

En matière de recherche et de technologie, des dispositifs nationaux sont mis en place pour développer les activités de recherche et d'innovation dans les entreprises, pour soutenir les créateurs d'entreprises innovantes ou encore pour favoriser l'échange des connaissances entre les entreprises et les organismes et établissements de recherche.

Le recteur accompagne les établissements d’enseignement supérieur et organismes de recherche de l’académie et contribue, dans son domaine de compétences, à la structuration d’une politique scientifique de site partagée par l’ensemble des acteurs.

 

L’académie de Montpellier dispose de fortes capacités de recherche, de développement et d’enseignement supérieur avec un fort potentiel en matière de transferts de technologie et des acteurs régionaux positionnés sur des secteurs porteurs d’avenir (agroenvironnement – eau – ressources marines – énergies du futur ...).

 

Fruits d’une recherche d’excellence reconnue et incontestée,  54 projets ont été retenus dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir pour un montant total de 778 millions d'euros.

Les chiffres clés

  • 3800 chercheurs publics situent l’académie en 5ème position nationale
  • 16,6 chercheurs pour 10 000 habitants soit la 3ème position nationale derrière l’Ile de France et Midi-Pyrénées
  • 1er rang national (hors Ile de France) pour l’intensité de la recherche publique
  • 2ème pôle mondial pour la recherche en agroenvironnement

Organismes de recherche

Accédez aux sites des différents organismes de recherche :


Partager cet article
  • Imprimer
  • Réduire / Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Cartographie des DSDEN de l'académie