Recrutement des assistants d'éducation (AED / AVS-CO / AVS-I)

Le serveur SIATEN, destiné à recueillir les candidatures aux fonctions d'assistant d'éducation, est ouvert en permanence. Un lien en fin de cette page permet aux candidats de procéder à leur inscription.

IMPORTANT :
Il est rappelé que l'inscription sur SIATEN est obligatoire mais n'implique pas un recrutement automatique. Seuls les chefs d'établissement sont habilités à procéder à ces recrutements et, donc, à convoquer les candidats qu'ils auront sélectionnés pour des entretiens d'embauche. Il est donc inutile de saisir, à ce sujet, le bureau de l'aide et du conseil aux EPLE de la DEETAC du rectorat.


 Que sont ces personnels ?

Ce sont des personnels non titulaires de l’Education Nationale. Ils sont appelés à remplir dans les écoles, les collèges et les lycées les fonctions suivantes :
  • encadrement et surveillance des élèves, y compris à l’internat et à la demi-pension ;
  • appui aux personnels enseignants pour le soutien et l'accompagnement pédagogiques;
  • aide à l’accueil et à l’intégration individuelle et collective des élèves handicapés et accompagnement des étudiants handicapés;
  • aide à l’utilisation des nouvelles technologies, notamment l’informatique, la bureautique et la télématique ;
  • participation à toute activité éducative, sportive, sociale, artistique ou culturelle complémentaire aux enseignements ;
  • participation à l'aide aux devoirs et aux leçons.

 Modalités d'accès au recrutement

  • Ils seront recrutés par les chefs d’établissement sur un contrat de droit public d’une durée pouvant atteindre 3 ans, renouvelable dans la limite maximale de 6 ans.
  • La condition minimale de diplôme est le baccalauréat ou tout autre titre ou diplôme admis en équivalence.
  • Les candidats aux fonctions "appui aux personnels enseignants pour le soutien et l'accompagnement pédagogiques" sont recrutés prioritairement parmi les étudiants se destinant aux carrières de l'enseignement. Ils doivent être titulaires soit d'un titre ou diplôme sanctionnant au moins deux années d'études après le baccalauréat, ou de niveau III, soit d'un titre ou diplôme de niveau égal ou supérieur.
  • Il n’y a pas de condition d’âge, sauf s’agissant des fonctions d’encadrement des élèves à l’internat qui nécessitent d’avoir 20 ans révolus le jour de la prise de fonction.

    N.B. : Les candidatures polyvalentes seront privilégiées. En outre, des contrats à mi-temps seront majoritairement proposés aux candidats étudiants afin de leur permettre de suivre plus aisément leur cursus universitaire.

 Contrat

    Service : Le contrat pourra prévoir un service à temps complet ou à temps incomplet, en fonction des besoins du ou des établissements ou écoles d’affectation. La durée annuelle du service à temps complet est de 1607 heures, réparties sur une période pouvant aller de 39 à 45 semaines, en fonction des nécessités du service. En cas de service incomplet, cette quotité est diminuée au prorata dudit service.

Le travail au cours d'une année scolaire des assistants d'éducation recrutés pour consacrer tout ou partie de leur temps aux fonctions "appui aux personnels enseignants pour le soutien et l'accompagnement pédagogiques" se répartit sur une période d'une durée maximale de 36 semaines.

    Affectations : Les assistants d’éducation pourront, par contrat, exercer :

  • dans l’établissement de recrutement, pour tout ou partie du service,
  • dans un ou plusieurs autres établissements du second degré,
  • dans une ou plusieurs écoles,
  • au service d’une collectivité territoriale, pour tout ou partie du service, et ceci par convention passée entre l’établissement de recrutement et la collectivité concernée.

Lors de la saisie de leur candidature, les intéressés pourront formuler, au maximum, 10 vœux « commune », sur toutes les communes situées dans le ressort de l'académie. Rappelons, pour mémoire, que l'académie de Montpellier comporte les départements suivants : Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées Orientales.

    NB : Il est vivement conseillé, lors de la saisie des éléments d'information concernant l'adresse du candidat, d'indiquer, le cas échéant, l'adresse électronique détenue par l'intéressé.
    En effet, c'est par ce biais que des courriels pourront être émis, concernant la période de validité de sa candidature. Cette période a été fixée à 185 jours. Un jour avant la fin de cette période, un courriel indique au candidat qu'il dispose de 45 jours pour réactiver sa candidature, faute de quoi cette dernière sera supprimée le 46ème jour.
    Cette réactivation s'opère en se connectant au serveur SIATEN et en cliquant sur le bouton « assistant d'éducation ».


 Rémunération

    Elle est fixée par référence à l’indice de rémunération 292 (indice nouveau majoré) et elle s’élève à 1109.75 Euros nets au 1er octobre 2009 pour un service à temps complet.


 Formation & Crédit d'heures

    Les assistants d’éducation bénéficieront d’une formation d’adaptation à l’emploi, prise sur le temps de travail.
    Par ailleurs, à leur demande, ils pourront bénéficier, s’ils exercent à temps complet, d’un crédit de 200 heures annuelles pour leur formation universitaire ou professionnelle. Ces 200 heures viennent en déduction de leurs obligations de service. Pour un mi- temps, ce crédit est diminué de moitié.

 Validation des fonctions

    L’expérience professionnelle acquise au bout de 3 années d’exercice des fonctions exercées par l’assistant d’éducation pourra faire l’objet d’une validation, au titre de la validation des acquis de l’expérience instituée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002.
    Par ailleurs, l’ancienneté de service permettra aux assistants d’éducation de se présenter aux concours internes de la fonction publique et, notamment, aux concours de recrutement des personnels enseignants et d’éducation.

 Informations complémentaires

    L'ensemble des textes réglementaires sont consultables sur le site www.education.gouv.fr

 Inscription

    Cliquez-ici pour vous inscrire