L’action en faveur de l’ecole inclusive

Accueillir tous les enfants en situation de handicap

Construire une école accueillante qui s‘adapte aux besoins et aux différences de chaque élève, c’est construire l’école de demain et éduquer les jeunes dans une démarche citoyenne afin qu’ils acceptent toutes leurs particularités. Une école pleinement inclusive accueille tous les enfants en situation de handicap et leur famille. Cela passe par la simplification des démarches et une scolarité adaptée aux besoins de chaque enfant.

Plateforme "Mon parcours handicap"

La plateforme « mon parcours handicap » donne aux parents d’élèves en situation de handicap les clés pour accompagner le parcours scolaire de leurs enfants.

Pour mieux accompagner les enfants en situation de handicap, comprendre les modalités de leur scolarisation et identifier les aides et les ressources pouvant être mobilisées dans leurs apprentissages, leurs parents ou représentants légaux disposent désormais d’un point d’entrée dédié d’information et d’orientation sur la scolarité de leur enfant : monparcourshandicap.gouv.fr

Enrichi d’une rubrique complète dédiée à la scolarité, cet outil veut faciliter l'implication de chaque parent ou représentant légal dans la scolarité de tout élève, comme le recommande la Haute Autorité de Santé (HAS).

Soutenir et accompagner les familles en amont de la rentrée

Une cellule départementale d'écoute et de réponse aux parents et responsables légaux est créée dans chaque DSDEN. Elle vise à les soutenir et les accompagner pour favoriser les meilleures conditions d'accueil des enfants en situation de handicap.

Ligne d'écoute Ecole Inclusive

Elle vise à :

  • Informer sur les dispositifs existants et sur le fonctionnement du service public de l’École inclusive ;
  • Répondre aux familles dans les 24 heures suivant l’appel sur le dossier de leur(s) enfant(s)

Des moyens mobilisés pour déployer le service public de l’École inclusive

Des personnels AESH formés

Face à l’augmentation des besoins et pour répondre à la volonté présidentielle d’une rentrée sans aucun enfant en attente d’un accompagnant, 520 nouveaux recrutements d’équivalents temps plein d’AESH ont été réalisés sur les rentrées scolaires 2020 et 2021, ce qui porte à 3 997 le nombre de personnels recrutés pour l'accompagnement des élèves en situation de handicap.

Ces personnels bénéficient d'une formation statutaire d'adaptation à l'emploi de 60 heures (développement des compétences liées à l’accompagnement des élèves en situation de handicap, pour prendre en compte les besoins particuliers de chacun ; renforcement de la coopération entre les acteurs au service de l'école inclusive ; connaissance du système éducatif).

De plus, des actions de formation continue sont proposées dans le cadre du plan académique et des plans départementaux de formation en lien avec l'école inclusive, et avec l'ensemble des personnels des équipes éducatives.

Les Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS)

L’Ulis est un dispositif d’appui à la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Les élèves orientés en ULIS sont ceux qui, en plus des aménagements, des adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en œuvre par les équipes éducatives, nécessitent un enseignement spécifique dans le cadre de regroupements et dont le handicap ne permet pas d'envisager une scolarisation individuelle continue dans une classe ordinaire.
Ils sont des élèves à part entière de l'établissement scolaire et leur classe de référence est la classe ou la division correspondant de préférence à leur classe d’âge, conformément à leur projet personnalisé de scolarisation (PPS)
, tout en bénéficiant de l’appui pédagogique de l’enseignant affecté à l’ULIS lors de temps dits de « regroupement » ; par exemple, en classe de CE1 à l’école ou de 5ème au collège.

Les élèves qui y sont orientés  présentent des troubles des fonctions cognitives, mentales ou psychiques, des troubles spécifiques du langage et des apprentissages, des troubles envahissants du développement (dont l'autisme), des troubles des fonctions motrices, des troubles de la fonction auditive, des troubles de la fonction visuelle ou des troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladies invalidantes).

Objectif :

Les ULIS permettent la scolarisation dans le premier et le second degré d'un petit groupe d'élèves présentant des troubles compatibles et ont pour objectif d’offrir à chacun la possibilité de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à ses potentialités et besoins et d'acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque ses acquis sont réduits
Ces «
dispositifs ouverts » constituent une des modalités de mise en œuvre de l'accessibilité pédagogique, pour une école plus inclusive.

A la rentrée 2021, 22 nouvelles Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (Ulis) ont été créées :

  • 7 Ulis en école,
  • 11 Ulis en collège et
  • 4 Ulis en lycée

Depuis 2017, 87 ULIS ont été créées dans l’académie. Ainsi, 420 ULIS bénéficient à la rentrée 2021 à près de 5200 élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire. 

Les pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL)

« Le PIAL est une nouvelle forme d'organisation, dont l'objectif est de coordonner les moyens d'accompagnement humain en fonction des besoins des élèves en situation de handicap[…]. Il repose sur un accompagnement humain au plus près des besoins de l'élève en situation de handicap en vue du développement de son autonomie. Il a notamment pour objectif d'apporter de la souplesse dans l'organisation de l'accompagnement humain pour les écoles et les établissements scolaires »

Source : circulaire de rentrée 2019

Dans l'académie de Montpellier, à la rentrée 2021, 218 PIAL permettent la couverture de 100% du territoire.

Un guide académique est proposé afin de faciliter la communication sur cette nouvelle modalité d'adaptation du parcours des élèves en situation de handicap. Il est synthétique et propose des liens actifs et des annexes qui contribuent au pilotage du PIAL.

Consulter le guide académique

Vos interlocuteurs 

L'inspecteur de l'éducation nationale Adaptation scolaire et scolarisation des élèves en situation de handicap (IEN ASH)

L’IEN ASH a pour missions principales d’améliorer la qualité du suivi des parcours des élèves en situation de handicap dans les structures scolaires et de développer des stratégies adaptées à leurs besoins particuliers.
Conseiller technique de l’IA-DASEN, il est chargé d'impulser, suivre et évaluer les politiques départementales et académiques de l'ASH et apporte aux enseignants des écoles, des établissements du second degré ou spécialisés, ainsi qu'aux chefs d'établissement et à leurs collègues IEN chargés de circonscription du premier degré (CCPD) une aide et un accompagnement de proximité.
Il y a 6 IEN ASH dans les départements et un assurant la mission de Conseiller technique école inclusive auprès de la rectrice dans l'académie.

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

La Maison Départementale des Personnes Handicapées ou MDPH est un lieu unique de service public visant à accueillir, informer, orienter et accompagner les personnes handicapées. Chaque MDPH associe toutes les compétences impliquées aujourd’hui dans l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs familles. Ainsi, la MDPH recueille les demandes de reconnaissance de situations de handicap, les étudie, les évalue et propose aux usagers des solutions et des aides adaptées.