Mémoire et citoyenneté

Partager cet article

Une classe de Terminale du lycée Jacques Ruffié de Limoux (11) s'est penchée sur l'œuvre de Paul Dardé
Actualités Mémoire et Citoyenneté  - 07/06/2019

Dans le cadre de la mission Centenaire par laquelle leur projet a été labellisé, les élèves de la classe de Terminale en Sciences Economiques et Sociales et leurs professeurs Patrick BALUSSOU (histoire-géographie) et Véronique GARDAIR (Documentaliste) ont réalisé un travail de recherche sur Le monument aux morts de Limoux de 1923.

Leur travail consistait dès le départ à expliquer pour quelles raisons ce sculpteur héraultais célèbre était venu à Limoux ériger un monument beaucoup plus revanchard et moins pacifiste que tous ceux qu’il avait entrepris jusque là.


Très vite, le contexte international et les relations franco allemandes dans les années 1922 1923 leur ont donné une première clé de compréhension.


Mais c’est surtout avec un long et patient travail aux archives départementales de l’Aude et de l’Hérault qu'ils ont mené une toute autre enquête sur le personnage et sa biographie, beaucoup moins conventionnels et hors des sentiers battus.

Grâce à leur enquête, les élèves ont trouvé quelques réponses à la question initiale et sur le paradoxe de ce monument.

 

Paul Dardé

Pour voir la présentation de leur travail, cliquez sur le lien ci-dessous

 

"Un cénotaphe à contre courant dans l’oeuvre de Paul Dardé"

Partager cet article
  • Imprimer
  • Réduire / Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Cartographie des DSDEN de l'académie