Actualités académiques

Partager cet article

Equité scolaire : petits déjeuners gratuits pour les écoliers
Actualités 2019-2020

Les petits écoliers de l'école maternelle La Marianne de Ganges (34) ont pris leur petit déjeuner gratuit à l'école. La rectrice Béatrice Gille était présente pour la distribution et a rencontré parents et équipes éducatives.

L'Académie de Montpellier a été désignée en fin d'année scolaire 2018-2019 pour être préfiguratrice du dispositif des « petits déjeuners » dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

L'expérimentation qui a été lancée dans l'Aude, le Gard et l'Hérault a permis à près de 1 500 élèves de bénéficier de petits déjeuners entre les mois de mai et juillet 2019.

Dans l'Hérault, le dispositif a concerné 4 communes : Béziers, Ganges, Lunel et Montpellier, soit 8 écoles. Près de 1 000 élèves de l'Hérault ont ainsi pu bénéficier de ces petits déjeuners.

Pour l'année scolaire 2019-2020, le dispositif sera déployé sur d'autres communes et notamment dans des zones rurales (Pouzols, Montpeyroux).

L'école primaire publique La Marianne de Ganges fait partie des écoles pionnières de l'année scolaire 2018-2019.

Le dispositif des petits déjeuners y a été mis en place en mai 2019 pour les classes maternelles et la classe passerelle du groupe scolaire, grâce au volontarisme de l'équipe enseignante et au soutien du « réseau parentalité » dans le cadre d'un projet pédagogique riche.

  • Les petits déjeuners sont servis 2 fois par semaine (tous les mardis et jeudis) et ont lieu au moment de l'accueil (8h50-9h15) dans le réfectoire de l'école.
  • Du point de vue nutritionnel, le petit déjeuner mis en place à Ganges répond aux recommandations du Programme National Nutrition Santé. Il se composede pain artisanal, d'un produit laitier (lait bio) et d'un fruit frais de saison produit localement.
  • L'éducation au goût est également privilégiée grâce au soin apporté dans le choix des denrées (pain artisanal local, confitures fabriquées avec des fruits parfois inhabituels, fruits frais et variés).
  • L'éducation au développement durable est par ailleurs poursuivie grâce au choix des aliments proposés: les produits sont issus de circuits courts (producteurs et artisans locaux) et de l'agriculture biologique.

Un petit-déjeuner à l'école

 

Une mauvaise alimentation nuit à la qualité des apprentissages. Commencer la journée le ventre vide peut gêner la concentration.

C'est pourquoi le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, dans la stratégie de la prévention et de lutte contre la pauvreté (2018-2022), permet, depuis la rentrée 2019 à 100 000 enfants de prendre régulièrement un petit-déjeuner à l'école.

Cette nouvelle opportunité est offerte en priorité aux élèves des territoires les plus fragilisés. L'identification des écoles bénéficiaires du dispositif petit déjeuner se fait en fonction de l'indice social (CSP, taux de boursiers, etc.) des territoires identifiés comme fragilisés (Rep/Rep+, Quartier Politique de la Ville, zone rurale) sans qu'aucune école en-dehors de ces territoires exprimant des besoins soit a priori exclue.

Partager cet article
  • Imprimer
  • Réduire / Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Cartographie des DSDEN de l'académie