Mémoire et citoyenneté

Partager cet article
En savoir plus
Documents à télécharger

Le projet : Extrait du dossier de candidature

Un exemple d'action réalisé : « Sur les pas de la famille Halaunbrenner »

Prix Ilan Halimi 2020 : le collège Brassens de Narbonne (11) récompensé par le Premier ministre
Actualités Mémoire et Citoyenneté  - 03/03/2020

Les élèves du collège Brassens de Narbonne (11) lauréats de la 2e édition du prix Ilan Halimi ont été récompensés par le Premier ministre à Matignon le mercredi 12 février 2020. Sous l’égide de la Dilcrah, cette distinction récompense des travaux collectifs mobilisant des jeunes de moins de 25 ans et visant à faire reculer les préjugés racistes et antisémites

Depuis plusieurs années, le collège audois Georges Brassens de Narbonne, classé en REP, mène des projets ayant pour thématique commune la lutte contre les discriminations au travers de projets sur l'exil et les migrations ainsi que sur les parcours d'enfants juifs pendant la seconde guerre mondiale.

Au vu de la qualité des projets de ce collège, la DILCRAH (Délégation Interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT) a offert un soutien sans failles et des financements comme ceux de la DPMA (ministère des Armées) et des associations mémorielles, lui permettant de conduire des projets exigeants.

Inscrit par leurs professeurs Aude CAZES, Gaëlle ANDRE-ACQUIER et Cyril MARTINEZ au prix Ilan Halimi, c'est avec fierté que les élèves ont apprix qu'ils faisaient partie des lauréat de la 2e édition nationale de ce prix.

 

Le 21 janvier 2006, Ilan Halimi est enlevé, séquestré puis torturé par un groupe surnommé le « gang des Barbares ». Découvert 24 jours plus tard agonisant près de la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), le jeune homme de 23 ans succombera à ses blessures peu de temps après son transfert à l’hôpital. Tout cela parce qu’il était de confession juive. Créé en sa mémoire en 2014 et devenu national l’an passé, le Prix Halimi récompense des actions collectives visant à combattre toute forme de discrimination..

C'est ainsi qu'une délégation du collège a pu se rendre dans la capitale pour recevoir son prix, des mains mêmes du Premier ministre Edouard Philippe, le 12 février 2020. Devant lui et le ministre de l'Education nationale, nos collégiens ont lu une "lettre à Ilan" pleine d'émotion.

Extrait

" Parce que tu étais juif, tu as été torturé, tu as été  assassiné. Nous voulons transmettre ta mémoire  et lutter contre la banalisation du mal. Des messages de haine sont partagés sans complexe sur les réseaux sociaux et cela nous indigne. Quelle que soit son origine, quelle que soit sa religion, quelle que soit son opinion, personne ne doit être victime des préjugés de l’autre. "

 

Deux journées bien chargées

 

Durant deux jours, les élèves furent ainsi reçus dans des lieux symboliques de la République, furent reçus par des personnalités de premier plan et participèrent à une cérémonie d'hommage à la mémoire d'Ilan Halimi à Sainte-Geneviève-des-Bois.

Les élèves, leurs parents et leurs enseignants peuvent être fiers du travail accompli durant toutes ses années et de la reconnaissance qu'ils ont reçu du gouvernement pour leur engagement.

Partager cet article
  • Imprimer
  • Réduire / Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Cartographie des DSDEN de l'académie