Politique académique

Partager cet article

Commission Accompagnement Personnalisé

La commission "Accompagnement Personnalisé" est une composante du GT2I "Recherche et Innovation".

Elle travaillait jusqu'ici à renforcer l'effcacité de l'accompagnement personnalisé dans les lycées.

Elle voit désormais son champ d'action s'élargir avec la mise en oeuvre de l'accompagnement personnalisé sur l'ensemble du second cycle à partir de la rentrée 2016.

Une équipe pluricatégorielle s'organise pour mener des réflexions et acter des productions dont la visée générale est de questionner les pratiques de mise en oeuvre du dispositif Accompagnement Personnalisé (AP) dans chaque lycée de l'académie au regard de leur résultat objectif et des objectifs initiaux.


Les trois axes de travail


Les 13 principes de l'Accompagnement Personnalisé (télécharger la fiche)

A chaque séance d'AP :

 

1. L'élève est mis en activité et en responsabilité pour le développement et l’acquisition des compétences (appropriation des savoirs, des savoir-faire et des attitudes) ;

 2. L'élève est placé dans une configuration lui permettant d'interagir avec d'autres élèves et avec le/les enseignant(s) (en groupe ou en atelier par exemple) ;

 3.La mise en activité de l’élève génère un travail personnel pour chacun ;

 4.L’élève travaille, renforce des compétences de communication orale, écrite et numérique ;

 5.Le travail de l'élève, ou bien du groupe d'élèves, s'inscrit dans une démarche de projet ;

 7.L'élève bénéficie de l'assistance personnalisée du professeur au sein d'un groupe de besoins et si nécessaire, de manière individualisée aussi fréquemment que possible ;

 8.Les relations avec les enseignements disciplinaires sont établies et exploitées ainsi que les relations avec le travail demandé hors la classe ;

 9.L’usage du numérique apporte une plus-value pédagogique. Le numérique est exploité en tant que ressource et en tant que moyen de communication ;

 

Aussi souvent que possible :

 

10.L’évaluation formative est mise en œuvre, l’élève apprend à s’autoévaluer ;

 11.Un diagnostic de compétences est établi, de manière formelle avant l’accompagnement et/ou dans le courant des apprentissages ;

 12.La perspective métier liée aux apprentissages est précisée ;

 13.L’élève est mis en situation de construire son projet d’orientation professionnelle et de rechercher les parcours de formation associés. Un projet de parcours de formation post-baccalauréat est encouragé ;

 

L’activité de projet de l’élève est valorisée via la participation à des concours, des certifications complémentaires, des expositions et/ou des présentations ;

 


Outil d'Appréciation et de Positionnement de l'Accompagnement Personnalisé (télécharger l'outil)

La commission a élaboré un outil d'Appréciation et de Positionnement de l'Accompagnement Personnalisé qui est à disposition des équipes des établissements. Elles ont tout loisir de le modifier et de l'améliorer en fonction de leurs besoins, et de faire part de ces modifications à la commission, pour qu'elles puissent bénéficier à tous.

Partager cet article
  • Imprimer
  • Réduire / Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Cartographie des DSDEN de l'académie