L'école inclusive

La Réussite de tous les élèves.
Offrir à tous les enfants en situation de handicap une rentrée et une scolarité sereine à l’école est une des priorités de l’Éducation Nationale.

Un service départemental de l’École inclusive

Dans chaque Direction académique départementale existe un service départemental École inclusive ainsi qu'un :

  • un service de gestion des AESH ;

Le pôle inclusif d’accompagnement localisé (PIAL)

Le Pôle Inclusif d’Accompagnement Localisés est un dispositif qui permet une amélioration qualitative des aides et des accompagnements proposés à tous les élèves à besoins éducatifs particuliers, identifiés sur le territoire de l’expérimentation. Il doit favoriser, au sein de son instance de pilotage, une concertation régulière, une prise de décision centrée sur la réponse la plus adaptée aux besoins de ces élèves et une large diffusion de ces éléments.

Pour les élèves en situation de handicap, par exemple, entre deux réunions de l’Équipe de Suivi de la Scolarisation (ESS), il est possible de mettre en place des aides, des accompagnements et des adaptations de leur durée.

Les pôles inclusifs d’accompagnement localisés (Pial) sont une nouvelle forme d’organisation. Ils favorisent :

  • la coordination des ressources et un accompagnement défini au plus près des besoins de chaque élève en situation de handicap afin de développer son autonomie et de lui permettre d’acquérir les connaissances et les compétences du socle commun ;
  • la réactivité et la flexibilité dans l’organisation de l’accompagnement humain dans les établissements scolaires et les écoles.

Mieux accueillir les parents

Pour renforcer la qualité de l’accueil des élèves en situation de handicap, un entretien est organisé avec la famille, l’enseignant de la classe dans le premier degré ou le professeur principal dans le second degré, et le ou les AESH (lorsque l’élève est accompagné), dès la pré-rentrée quand c’est possible, et dans tous les cas, avant les congés d’automne.