Association sportive

Elèves à vélo

Outil de cohésion au sein des établissements scolaires, le sport scolaire est au service de la réussite, de la responsabilisation, de la santé et du bien-être des élèves.

 

L'Union Nationale du Sport Scolaire : L'éducation par le sport, le sport au service de l'éducation

L'Union nationale du sport scolaire (UNSS), troisième fédération de France rassemble déjà plus d'un million de licenciés - tous collégiens et lycéens - qui pratiquent une activité sportive dans les associations sportives de tous les collèges et lycées de France.

Au total, un adolescent sur cinq s'adonne chaque mercredi et le midi, à l'une des 100 activités sportives proposées au collège et au lycée : badminton, art du cirque, handball, gymnastique, volley-ball, step, basket-ball, aviron, athlétisme, tennis de table, ski, course d'orientation, escalade, natation, rugby ou bien encore raid, pour n'en citer que quelques-unes.

Avec 40 % de filles licenciées, l'UNSS est la première fédération sportive féminine de France.

Association de loi 1901, présidée par le ministre de l'éducation nationale, l'UNSS est une composante de la politique éducative française, au service de la réussite, de la responsabilisation, de la santé et du bien-être des élèves.

Tous les établissements du second degré ont une association sportive, animée par les professeurs d'EPS et présidée le chef d'établissement. Celle-ci est affiliées à la fédération sportive scolaire nationale UNSS : Union National du Sport Scolaire.

Les associations sportives (AS) permettent aux élèves de pratiquer une activité physique et sportive en complément de l'enseignement obligatoire d'éducation physique et sportive (EPS).

L'UNSS fait participer les élèves à des rencontres et compétitions scolaires, aux niveaux local, départemental, académique, national, voire international.

Un encadrement basé sur la compétence et la confiance

L'UNSS en France, c'est :

9 500

35 000

183

Tous travaillent en lien avec l'administration déconcentrée de l'éducation nationale (rectorats, directions des services départementaux de l'éducation nationale, et coordinations de districts entre autres) avec dynamisme et passion au service des élèves.
Ainsi, en disposant des avantages du système associatif et des moyens humains et financiers de l'éducation nationale, l'UNSS a une position privilégiée au regard des autres fédérations sportives européennes et internationales.

Un sport scolaire accessible financièrement avec une licence permettant de participer aux entraînements, rencontres et compétitions

L'UNSS se positionne comme l'un des principaux acteurs qui favorise l'accès à la santé et à l'éducation par le sport des plus jeunes, garçons et filles de tous milieux sociaux, y compris les élèves en situation de handicap. Ces élèves sont les publics prioritaires ciblés par la politique de développement de l'UNSS.
Outre la confiance dont bénéficient les enseignants d'EPS de la part des parents d'élèves (en matière de logistique lors de déplacements mais aussi en ce qui concerne les programmes de responsabilisation des jeunes, l'éthique sportive et les valeurs éducatives, propres à l'éducation nationale), ce sont également les tarifs des licences - variables en fonction de la part réglée par l'établissement scolaire - qui permettent à l'UNSS de répondre à une demande sociale forte.

Le sport scolaire dans l'académie

Le sport scolaire est un élément important de la politique éducative menée dans l’académie de Montpellier. Outil de cohésion au sein des établissements scolaires, le sport scolaire est au service de la réussite, de la responsabilisation, de la santé et du bien-être des élèves. Au travers de cette approche, le sport scolaire concrétise la volonté académique de mettre en œuvre l‘apprentissage du « vivre ensemble ». Il permet de rassembler les élèves des cinq départements, filles et garçons, collégiens et lycéens, sur les terrains sportifs. Les barrières géographiques, de villes ou de quartiers, sont rompues. Ils y partagent les mêmes règles et les valeurs sportives. Ils construisent leur citoyenneté en action.

Ensemble, partageons plus que du sport

C'est l'ambition de l'UNSS. Le sport scolaire dans l’académie recouvre un véritable projet d’éducation avec des valeurs fortes comme l’apprentissage des responsabilités :

  • Les jeunes qui s’engagent dans les rôles de jeunes arbitres ou jeunes juges sont d’abord formés au sein des associations sportives.
  • Des formations académiques de jeunes officiels sont organisées pour accompagner les élèves qui s’investissent dans ce projet.

En s’engageant dans ces rôles sociaux, les élèves renforcent leurs compétences notamment celles du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ils s’expriment et s’affirment, ils apprennent à mieux communiquer.

Les actions de « sport partagé » permettent aux élèves en situation de handicap de vivre l’expérience du sport scolaire avec les autres élèves.

Les choix d’activités et de formules de rencontres motivent les élèves les plus éloignés de la pratique sportive à la découvrir. L’enjeu est de taille, il s’agit de l’éducation à la santé, de la lutte contre la sédentarité. Les élèves s’engagent dans des habitudes de vie active. Pour cela, les atouts du territoire nous aident. Les nouvelles pratiques sportives de plage, de plein air et de montagne motivent les élèves.

Une réflexion est menée autour de l’offre de pratique répondant aux attentes des filles et des élèves de lycées professionnels. Le comité de pilotage du plan académique a identifié le district comme élément moteur dans le développement du sport scolaire et donc de son accès au plus grand nombre d’élèves. Le travail des acteurs du sport scolaire de l’académie se poursuit et l’accessibilité en est centre.

331

  • réparties en 230 AS de collèges
  • 29 AS de lycées
  • 22 AS en lycée professionnel
  • 34 AS en lycées polyvalents
  • 9 AS en lycées agricoles
  • 7 AS en établissements spécialisés.

45 000