EduGame Jam - Éditions précédentes

Un sprite Space invaders sortant d’un sac d’école

Une game jam dédiée à la création de jeux éducatifs.

EduGAME Jam

Présentation   Règlement    Inscription    Éditions précédentes

L’édition 2020 est reportée à une date ultérieure suite à l’épidémie COVID-19.

Édition 2019
Créer un jeu numérique qui permet de développer la citoyenneté numérique

Equipes 2019

La création d’un bon jeu vidéo éducatif est un véritable défi créatif, car elle nécessite à la fois des compétences d’enseignant (1er degré ou 2nd degré) et de créateur de jeu (game designer / programmeur / graphiste / sound designer). Durant 30h00, du vendredi 22 mars 2019 (17h) jusqu’au samedi 23 mars (23h), dans le (S)pace Université de Montpellier, la 3ème édition d’EduGame Jam a permis à 34 participants réunis en équipes, de concevoir, dans une atmosphère conviviale et collaborative, six prototypes de jeux numériques :

1er prix CTRL
1er prix : CTRL

CTRL
Un jeu de conversation où différents scénarios emmènent l’élève à vivre et à être sensibilisé aux risques des réseaux sociaux.

2eme prix Post-it
2eme prix : Post’it

Post’it
Jeu sur tablette visant à sensibiliser les jeunes élèves (primaire) aux bonnes pratiques et aux dangers des réseaux sociaux avant qu’ils ne les utilisent. Des exercices simples permettent d’apprendre ce qu’il faut faire face à des demandes « d’amis » ou des « fake news ».

3ème prix  : Hacked
3ème prix : Hacked

Hacked
En classe de terminale, l’ambiance est à la fête et à s’intéresser aux filles. Mais, un ami vous demande d’hacker Lucas, qui lui a volé sa copine.
Il demande de vous infiltrer sur son compte facebook pour en subtiliser des informations compromettantes. Vous êtes repéré par les services secrets de l’État qui voit en vous un intérêt ...

L’œil de Jean

Jean est un élève de collège. Il est en vacances. A son anniversaire, il reçoit un smartphone, il est très heureux. Les jours suivants, Jean assiste à des scènes qu'il ne peut s'empêcher de partager sur les réseaux sociaux. Jean se rend-il compte des conséquences ?

Publi'Swip
Le but de l’application est d’apprendre à prendre son temps, analyser le contenu proposé et d’avoir un regard critique sur ce que l’on peut diffuser. Cela permettra de profiter d’un Internet plus sûr et réfléchi et de limiter les conséquences sur sa « e-Réputation ».
En soumettant une suite de supports numériques (sons, vidéos, textes ou images) l’enseignant pourra voir en temps réel les choix de ses élèves.

Virality
Virality est un jeu éducatif ayant pour objectif de sensibiliser aux conséquences d'actions qui semblent anodines sur les réseaux sociaux.
Il se présente sous la forme d'un jeu tour par tour, sur tablette, à jouer en cercle avec les élèves en faisant passer la tablette au suivant.
Ainsi à tour de rôle, les élèves vont réagir à une publication donnée influençant sa viralité.

Édition 2018
Créer un jeu numérique qui permet de développer l'esprit critique

Équipe 2018

La création d’un bon jeu vidéo éducatif est un véritable défi créatif, car elle nécessite à la fois des compétences d’enseignant (1er degré ou 2nd degré) et de créateur de jeu (game designer / programmeur / graphiste / sound designer). Durant 30h00, du vendredi 30 mars 2018 (17h) jusqu’au samedi 31 mars (23h), sur l’Espace French Tech de Montpellier, la 2ème édition d’EduGame Jam a permis à 40 participants réunis en équipes, de concevoir, dans une atmosphère conviviale et collaborative, six prototypes de jeux numériques :

1er prix : Neverland
1er prix : Neverland

Neverland
Dans une dystopie totalitaire, le joueur incarne un responsable rédactionnel qui doit, parmi une liste déroulante de « News », choisir celle qu’il mettra à la Une, ainsi qu’en pages 2 et 3 du journal.
Ses choix balanceront entre trois objectifs a priori contradictoires : 1- Satisfaire son gouvernement et les lobbies, 2-Satisfaire son lectorat, 3- Faire preuve de déontologie.
Pour cela il devra utiliser son sens critique et des techniques journalistiques (vérification des sources, …)

2ème prix : Zoom moi ça !
2ème prix : Zoom moi ça !

Zoom moi ça !
L’élève endosse le rôle d’un responsable éditorial qui doit choisir une image pour la Une de son journal. Cependant, le titre est imposé par le directeur de publication, et le joueur doit découper l’image proposée pour qu’elle corresponde au titre. Ce jeu peut permettre de découvrir certains aspects du milieu de la presse, la lecture de l’image photographique…
Comme on peut utiliser différentes images, ce jeu permet aussi d’aborder l’Histoire des Arts.

3ème prix : Pioudémie
3ème prix : Pioudémie

Pioudémie
Le joueur peut propager de fausses informations grâce à des « armes » à l’efficacité variable comme le sophisme, les biais cognitifs… Le joueur peut aussi lutter contre la propagation des fausses informations.

Melting Pote
Jeu gigogne de type « plateforme » où le personnage doit parcourir un monde. Il découvrira que s’il se contente de suivre les consignes, son score sera faible car il aura uniquement des points pour les compétences de type « comprendre et suivre les consignes » mais pas pour les compétences comme « curiosité », « esprit critique » et « autonomie ».

Tramway Report
Le joueur doit utiliser ses capacités critiques (curiosité, autonomie, lucidité, modestie, écoute) pour repérer dans des « comptes » les aspects légaux, faux ou falsifiés. Il doit aussi agir en fonction du scénario proposé (jusqu’à la difficulté ultime du ‘Dilemme du tramway’).

Dilemna
Ce jeu permet de faire prendre conscience aux élèves de l’impact de l’effet de masse sur le libre arbitre.

Édition 2017
Créer un jeu numérique qui permet de développer les compétences du socle commun

Équipe 2017

La création d’un bon jeu vidéo éducatif est un véritable défi créatif, car elle nécessite à la fois des compétences d’enseignant (1er degré ou 2nd degré) et de créateur de jeu (game designer / programmeur / graphiste / sound designer). Durant 30h00, du vendredi 24 mars 2017 (17h) jusqu’au samedi 25 mars (22h), l’Edu Game Jam a permis de réunir ces deux mondes qui ont rarement l’occasion de se croiser. Ainsi, 35 participants réunis en 7 équipes ont conçu, dans une atmosphère conviviale et collaborative, 7 prototypes de jeux numériques :

1er prix : Plant simulator
1er prix : Plant simulator

Plant simulator
Le jeu commence avec une graine, placée dans le sol. Le but est de développer la plante en utilisant les ressources. Le niveau est réussi lorsqu’une nouvelle graine est produite.

2ème prix : Décoder les stéréotypes de genre
2ème prix : Décoder les stéréotypes de genre

Décoder les stéréotypes de genre 
Dans un décor urbain, sur le chemin de l’école, le héros va récupérer des mots pour construire des phrases plus ou moins stéréotypées... Une jauge indique le niveau de stéréotype de la phrase construite par l’élève.

Prix spécial du jury : Nicolas MEGE, Sound designer, pour avoir collaboré avec l’ensemble des équipes
Prix spécial du jury : Nicolas MEGE, Sound designer, pour avoir collaboré avec l’ensemble des équipes

Jungle train 
L’élève conduit un petit train avec la souris et sélectionne des éléments pour compléter les lettres d’un mot, associer deux mots de langues différentes, ou donner la réponse à une question parmi plusieurs réponses.

Bla Bla Land
Jeu de communication orale entre deux élèves, s’appuyant sur des propositions apportées par le jeu, pouvant impliquer de nombreuses disciplines.

Les clés du temps
En explorant des tableaux de différentes époques, l’élève doit retrouver des anachronismes afin de cerner le contexte de l’œuvre.

A table !
Les élèves sont dans la peau d’un écolier qui choisit ses menus à la cantine ; l’objectif est une sensibilisation à l’impact de l’alimentation sur la santé.

Mors pour mots 
Jeu de dialogue entre deux inconnus, qui est un contre-pied du jeu de combat : l’objectif est d’amener les élèves à réfléchir sur l’art du dialogue.

 

Contact :
Ludovic Delorme, DRANE adjoint 2nd degré
ludovic.delorme@ac-montpellier.fr

Mise à jour : janvier 2022