Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative

Le FDVA (Fonds pour le développement de la vie associative) est un fonds de soutien aux associations géré par le ministère chargé de la vie associative.

Le ministère chargé de la vie associative soutient depuis de nombreuses années la formation des bénévoles (décret n° 2011-2121 du 30 décembre 2011). Depuis 2018, il soutient également le fonctionnement et les nouveaux projets des associations (FDVA 2), en substitution des fonds auparavant attribués par les parlementaires dans le cadre de la "réserve parlementaire" (décret n° 2018-460 du 8 juin 2018).
La Direction Régionale Académique à la jeunesse, à l'engagement et aux sports (DRAJES) est chargée d’animer la mise en œuvre du fonds avec le concours des Services Départementaux à la Jeunesse, à l'Engagement et aux Sport (SDJES)  en s’appuyant sur une commission régionale consultative coprésidée par l’État et la Région et des collèges départementaux consultatifs associant des représentants de collectivités et des personnalités qualifiées du monde associatif.

Développer son activité associative

Par la formation : le FDVA 1

 L’État met en œuvre une politique destinée à reconnaître et valoriser le bénévolat afin de favoriser le
développement de la vie associative, notamment à travers un soutien à la formation des bénévoles, qui
contribue à :

  • conforter la qualité de l’action des associations dans les territoires ;
  • améliorer les compétences des bénévoles ;
  • augmenter de façon significative le bénévolat de longue durée ;
  • aider les bénévoles à la prise de responsabilités.

Pour déposer une demande de subvention, il est impératif de prendre connaissance de la note d’orientation régionale.

Par l’aide au fonctionnement et aux nouveaux projets

Le FDVA 2 a pour objet de contribuer au développement de la vie associative en attribuant aux associations un soutien financier sous forme de subventions destinées :

  • au financement global de l’activité d’une association ;
  • à la mise en œuvre de projets ou d’activités que l’association a initiés, définis et créés dans le cadre du développement de nouveaux services à la population.

     Pour déposer une demande de subvention, il est impératif de prendre connaissance de la note d’orientation départementale.