Mouvement intra-académique 2nd degré des personnels enseignants et CPE en éducation prioritaire

Mouvement intra-académique 2nd degré des personnels enseignants et CPE en éducation prioritaire

L’académie souhaite encourager les CPE et les professeurs à demander leur mutation en collège REP ou REP + en fonction de leurs profils et de leurs aspirations.  Les personnes souhaitant muter en éducation prioritaire pourront faire valoir leurs parcours, leurs compétences, et leurs projets de carrière au cours d’un entretien.

Les candidats ayant obtenu de la commission d’entretien un avis favorable à la bonification verront leurs vœux bonifiés comme suit :

  • vœux collège REP 500 points ;
  • vœux collège REP+  700 points.

Procédure

En complément à la saisie des vœux sur I-Prof/SIAM, les personnels devront obligatoirement envoyer à l’adresse entretienep@ac-montpellier.fr au plus tard le jeudi 31 mars 2022 un dossier comprenant les pièces suivantes :

  • Fiche de candidature pour l'entretien à télécharger ici
  • Curriculum vitae
  • Tout document utile d’évaluation, ou compte rendu de visite, rédigé par le corps d’inspection ou le chef d’établissement

Commission d'entretien

Toutes les candidatures recevables feront l’objet d’un entretien d’une vingtaine de minutes par une commission composée d’un personnel de direction et d’un inspecteur ou chargé de mission exerçant en d’éducation prioritaire. Les entretiens seront organisés par département entre le 12 avril et le 22 avril 2022.

L’objectif de cet entretien est de faire valoir la motivation, le désir de s’investir et la capacité d’adaptation.
Déroulé indicatif de l’entretien et exemples de thématiques :

  1. Présentation des membres de la commission, rappel du cadre et explication du déroulé de l’entretien.
  2. Présentation par le professeur ou CPE de son parcours et de ses motivations pendant un temps pouvant aller jusqu'à dix minutes.
  3. Échange.

L’échange doit permettre au professeur de valoriser les compétences particulièrement requises dans un contexte d’éducation prioritaire, à savoir :

  • Coopérer et travailler en équipe disciplinaire et interdisciplinaire ;
  • Savoir mettre en œuvre dans ses pratiques le référentiel pour l’éducation prioritaire ; 
  • S’investir dans le cadre de la liaison école-collège ;
  • S’engager dans une démarche de formation et de développement professionnel.

La commission pourra, le cas échéant, inciter le professeur à revenir sur son expérience éventuelle en éducation prioritaire ou à développer tout ce qui dans son parcours ou sa formation (initiale, ou continue) pourra nourrir sa future pratique en éducation prioritaire. 

L’échange pourra également porter sur la manière dont le professeur peut contribuer à l’acquisition du « lire, écrire, parler » et enseigner explicitement les compétences, ou comment il peut contribuer à conforter une école bienveillante et exigeante et coopérer avec les parents et les partenaires pour la réussite des élèves.

L’échange, très ouvert, doit permettre au professeur de se projeter : celui-ci pourra donc évoquer des projets qu’il a déjà mis en œuvre ou qu’il souhaiterait conduire. Le professeur peut également aborder la manière dont il appréhende la différenciation pédagogique.

Seuls les personnels ayant reçu de la commission un avis favorable à la bonification verront leurs vœux pour les collèges REP bonifiés de 500 points et pour les collèges REP+ bonifiés de 700 points.

Les collèges éducation prioritaire de l’académie

 

 

 

Mise à jour : mars 2022