Pension de réversion

Vous êtes le conjoint survivant, l'ex-conjoint divorcé ou les orphelins d'un fonctionnaire en activité ou pensionné, que faire en cas de décès ?

En cas de décès d'un fonctionnaire en activité ou retraité, le conjoint survivant, l'ex-conjoint divorcé et les orphelins peuvent faire valoir leurs droits à une pension de réversion, sous certaines conditions.

Que faire en cas de décès d'un agent en activité?

Pour toute demande de pension de réversion, il convient d'adresser le formulaire EPR 20, accompagné des pièces prévues, au bureau des retraites du rectorat, par courrier :

Rectorat - Pôle Ressources Humaines
Division des Retraites, du Chômage et de l'Action Sociale (DiRCAS)
31, rue de l'Université
CS 39004
34064 Montpellier Cedex 2

Que faire en cas de décès d'un pensionné ?

Pour toute demande de pension de réversion d'un pensionné, il convient de s'adresser directement au :

Ministère des Finances et des Comptes Publics
Service des Retraites de l'Etat
10, boulevard Gaston-Doumergue
44964 Nantes Cedex 9

ou consulter le site du Service des retraites de l'Etat

Vous avez la possibilité de consulter l'ensemble des informations relatives à la demande de pension de réversion sur le site du service public dédié à vos droits à pension de réversion.