Prévention des noyades et développement de l'aisance aquatique

L’enquête Noyades 2015 a dénombré 1 266 noyades accidentelles dont 436 (34 %) suivies d’un décès parmi lesquelles :

  • 18 % d’enfants de moins de 6 ans (226 noyades dont 29 décès),
  • 46 % d’adultes de plus de 45 ans (568, dont 260 décès).

Les caractéristiques démographiques des victimes et les circonstances de la noyade dépendent du lieu :

  • 241 noyades ont eu lieu en piscine privée (68 décès),
  • 62 en piscine publique (6 décès),
  • 157 en cours d’eau (115 décès),
  • 132 dans un plan d’eau (65 décès),
  • 637 en mer (167 décès)
  • et 37 en d’autres lieux (15 décès).

L’enquête Noyades menée au cours de l’été 2018 par Santé Publique France a relevé, par rapport à la dernière enquête menée en 2015, une augmentation sensible du nombre des noyades accidentelles (1 649 en 2018 contre 1 266 en 2015) spécialement chez les 0-6 ans pour lesquels les noyades ont augmenté de 96% de manière globale [+132% au sein de piscines privées familiales].

Le ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et des sports s’est mobilisé pour lutter contre les noyades en déployant diverses actions portées dans le cadre de son objet de la vie quotidienne (OVQ) intitulé « Prévenir les noyades et développer l’Aisance aquatique ».

Consulter le site du ministère chargé des sports