Le CAEIMer

Présentation de l'examen du CAEIMer : Certificat d'Aptitude à l'Enseignement d'Initiation à la Mer

Le Certificat d'Aptitude à l'Enseignement d'Initiation à la Mer (CAEIMer) est un diplôme qui valide les connaissances et les compétences nécessaires à un enseignement d'initiation aux activités de la mer.
Le programme de ce certificat est identique à celui du BIMer, il se divise donc en cinq parties : « Description, construction », « Flottabilité́, stabilité́, sécurité́ du flotteur (détection incendie et voie d'eau) », « Mer et météo », « Navigation, réglementation, sécurité́ », « Les espaces maritimes, le milieu marin et leurs enjeux associés ».
L'épreuve écrite d'admissibilité́ est la même que celle présentée par les élèves : pour obtenir le CAEIMer, il faut obtenir le niveau avancé à cette épreuve. Les enseignants titulaires de l'Education nationale sont dispensés de l'épreuve orale d'admission.
La formation au brevet d'initiation à la mer est assurée par une personne titulaire du Certificat d'Aptitude à l'Enseignement d'Initiation à la Mer. Cette dernière peut se faire assister, avec l'accord du chef de l'établissement où se déroule la formation, par toute personne qualifiée dans le domaine des activités de la mer.
Tous les professeurs qui ont un intérêt pour la mer peuvent passer ce certificat même si leur enseignement n'y est pas directement lié. Ce certificat est aussi ouvert aux personnes majeures qui ne font pas partie de l'Education nationale et qui souhaitent faire passer le BIMer.
Important : le CAEIMer n'est pas exigible pour assurer la préparation du BIMer avant la rentrée 2023 pour laisser aux candidats le temps de s'approprier ce diplôme.

L'examen du  certificat d'aptitude à l'enseignement d'initiation à la mer

Quand et où ?

Une session d'examen du Certificat d'Aptitude à l'Enseignement d'Initiation à la Mer est organisée chaque année, sur le territoire métropolitain et dans les départements et les collectivités d'outre-mer.


Quelles épreuves ?

Deux épreuves (les enseignants titulaires de l'Éducation nationale sont dispensés de l'épreuve orale) :

  • une épreuve écrite d'admissibilité de deux heures, corrigée sous couvert de l'anonymat ;
  • une épreuve orale d'admission d'une heure en deux parties chacune notée de 0 à 20, en points entiers sauf pour les enseignants titulaires de l'Éducation nationale :
    • première partie (soixante minutes de préparation et trente minutes d'exposé) : présentation d'une séance d'enseignement préparant au Brevet d'Initiation à la Mer à partir d'un sujet proposé par le jury. Le candidat peut disposer de tous documents, notes ou matériels personnels ;
    • seconde partie (durée : trente minutes) : entretien avec le jury qui permet d'approfondir les points qu'il juge utiles et d'apprécier la capacité du candidat à se représenter la diversité des conditions d'exercice et les obligations incombant à un enseignant responsable de la formationpréparant au Brevet d'Initiation à la Mer.́

Quel est le niveau d'admissibilité ?

Il faut atteindre le niveau « avancé » du brevet d'initiation à la mer.

Quel est le niveau d'admission ?

Il faut obtenir une note au moins égale à 10 à chacune des deux parties de l'épreuve orale d'admission.

Le programme du CAEIMer