Plan de développement de la mobilité européenne et internationale des jeunes en Occitanie

Présentation du séminaire des collectifs d’acteurs départementaux de mobilité du 27 et 28 juin 2019 à Carcassonne

Les objectifs de ces collectifs d’acteurs départementaux associant des structures de l’éducation formelle et non formelle et en appui de la stratégie régionale  sont :

  • organiser la coopération entre les acteurs de la mobilité sur le département
  • qualifier les acteurs départementaux de la mobilité
  • et d’initier des actions de coopération internationale au bénéfice de la jeunesse départementale et des acteurs jeunesse

Pour permettre une mise en place de la stratégie de développement concertée et Co construite, la DRJSCS a souhaité organiser deux fois par an un séminaire de deux jours qui réunit certains  membres  des collectifs départementaux de mobilité (structures animatrices, missions locales et Conseils départementaux).

Ce séminaire des collectifs d’acteurs départementaux de mobilité  en partenariat avec la DRAAF et  le Conseil Régional Occitanie animé par les formateurs Hamza MEDKOURI et Rose-marie Soulé a eu lieu le  27 et 28 juin 2019 à Carcassonne au LEGTA (Lycée agricole).
Ce séminaire a eu pour objectifs :

  1. Une appropriation des enjeux de la mobilité internationale de la jeunesse (enjeux, politiques européennes, rôles de chacun, identification des ressources, compréhension des résultats attendus, définition d’un programme d’actions départementales) au travers de débats thématiques et d’apports et partages de ressources
  2. Un accroissement des capacités des collectifs départementaux à mettre en place des actions ressources utiles pour rendre concrètes la mobilité internationale des jeunes (actions locales de formation, temps de sensibilisation,…) au travers d’échanges de bonnes pratiques et de concertations croisées pour la conception d’actions

Ce temps d’échanges multi partenariaux  a révélé la nécessité de créer des consortiums  pour réduire les inégalités des territoires, harmoniser les capacités pour les acteurs en termes d’ingénierie de projet et rendre efficient leur coopération au service de la stratégie régionale de développement.